elite dangerous

Escorte de routine

CMDR BENDER RODRIGEZ
JOURNAL DE BORD
ENTRÉE 103375

Encore une bonne journée dans le dos.

Après deux jours à traîner à Kaushpoos, j’ai enfin décroché mon premier job ; deux commerçants ont bien voulu de mes services d’escorte. Je commençais à croire que personne n’en voudrait jamais… Ca, pour se plaindre de la piraterie, y a du monde ; Mais pour se payer une escorte, y’a plus personne !

Je repense à ce type qui offrait un million par tête de pirate qu’on prendrait dans ce système et je me dis qu’il devait peut-être bien savoir qu’il n’y avait pas tant de pirate que ça. J’me suis pointé comme une fleur mais pas de piraterie à l’horizon… Pourtant je patrouille, et je m’évertue à être opérationnel aux heures de pointes mais nan. Faut croire que les 2000 Anacondas qui passent par jour à Kaushpoos ont dissuadé les quelques pirates qui y traînaient.

Bref, j’ai passé une partie de la journée à faire des rotations entre Kaushpoos et Kalasar tout en poussant au cul un gros T9 bien-lent-comme-il-faut et un Imperial Clipper tout aussi fainéant. M’enfin, c’était de l’argent facile ! A chaque revente, ils me filaient une part de leur bénéfice et je n’avais qu’à leur coller aux basques pendant le voyage. Certes, la part qui me revenait n’était pas énorme mais ça remboursait l’essence et ça me donnait l’impression d’être utile. Ceci dit, ils ne se sont pas fait interdire une seule fois ! Autrement dit, je me suis fait payer pour les protéger de… rien.

D’un autre côté, j’me dis que si ils avaient été attaqué au moins une fois, je me serais sans doute un peu plus amusé qu’à simplement les suivre… Et puis j’en aurais profité pour demander une petite prime de risque ! Mais bon, je fais avec ce que j’ai… Au moins je me dis que je ne suis pas allé à Kaushpoos pour rien, finalement mon escorte est appréciée par certains !

On verra bien ce que me réserve demain, j’ai atterri pour la dernière fois de la journée.

7 commentaires

Laisser un commentaire