vaisseau sidewinder mk1

Découverte et 1ère mission

Bon, et bien ça y est ! J’veux dire par là, que c’est pour de vrai, je suis assis dans mon Sidewinder, mais genre pour de vrai quoi ! A tout moment où j’allume les machines, ma vie et celles des personnes qui sont présentes dans la station dépendent des conneries que je pourrais éventuellement faire avec mon vaisseau. Bon, à priori je devrais pouvoir mettre en marche le MK1 sans tout faire péter… Sinon, à quoi bon quatre longues années d’entrainement !?

Le vaisseau vrombit à la suite de la mise en marche des réacteurs, dans le cockpit tout s’éclaire de cette lumière orange. Les moteurs sont en marches depuis 5 minutes et rien ne m’a encore pété à la tronche. Et pourtant, il me semble qu’il manque quelque chose… Mais oui ! Suis-je con… Par défaut, tout nouvel engin spatial ne dispose pas du S.A.G (à savoir Système Audio Guidé).

Il s’agit d’un programme informatique à synthèse vocale, destiné à nous aider dans la manœuvre de nos vaisseaux. C’est à nous, pilotes, de programmer et personnaliser notre S.A.G comme bon nous semble. Honnêtement je n’ai pas la tête à ça pour le moment, je verrai bien plus tard.

Me voilà donc maintenant face à cette fameuse interface gestion vaisseau-station que j’ai pu étudier pendant de nombreuse années. Bon, et bien il me semble que l’incontournable onglet “Tableau d’affichage” va mettre d’une grande utilité. En effet c’est pas avec 1000 Cr. que je vais aller loin. Alors oui, bon d’accord, j’ai largement de quoi remplir mes réservoirs, mais pas assez pour survivre plus de 2-3 jours. Car autre que le carburant, il faut que je fasse attention à mes munitions, et la maintenance de mon Sidewinder (dégât de coque ou autres). Oui parce que bon, on va pas se mentir hein, dans l’espace il n’y a pas tout ce qui est poney, licorne et papillon… Mais plutôt pirates, astéroïdes et Targoïdes…

Bref, je navigue parmi les missions disponibles de la station. Parmi celles-ci il y a de tout, du transport de marchandises, de la chasse à la primes, même quelques missions dîtes “illégales”, mais ça dépend du point de vue après.

Parce qu’au final, une fois nôtre licence en poche, nous sommes libres de faire ce que bon nous semble, tel que de la piraterie, de la chasse à la primes ou encore agent fédérale visant à protéger un système, voir contrebandier qui brave les lois afin d’apporter de la marchandises illégales etc…

Pour ma part je ne sais pas encore se que je vais faire, mais ce qui est de certain c’est que cette mission de convoie de marchandises vers Erranin payé 25.000 Cr fera bien l’affaire pour commencer dans ma carrière et avec mon vaisseau…

Laisser un commentaire