concept interface

Guide : Commerçant

Temps de lecture estimé à 7 minutes

Si vous rêvez de devenir un commerçant millionnaire, sachez que cela est tout à fait possible ! Cela demande quelques efforts, du temps, aimer piloter des vaisseaux lents et encombrants, mais trouver les bonnes sources, les bons acheteurs, et engranger les bénéfices vous permettra de subvenir à vos besoins dans tous les domaines, ce qui vous procurera une satisfaction certaine !

Le commencement

Vous commencez avec votre Sidewinder, qui possède 4 tonnes de fret et 100 crédits en poche. N’espérez pas commercer avec ce vaisseau, ni même pouvoir investir avec cette somme dérisoire. Dans un premier temps, débarrassez-vous de vos armes en les vendant. Vous serez moins lourd et vous vous déplacerez plus loin. Ensuite prenez les missions accessibles dans le tableau d’affichage des missions des stations environnantes. Privilégiez les missions de courrier et de transport. Les missions de recherche de marchandises vous demanderont un investissement que vous ne pouvez pas faire. Profitez de cette phase pour explorer les stations et noter qui vend quoi, et qui achète quoi !

A ce stade, et aux suivants également, je vous suggère vivement de vous créer un tableau où vous noterez les informations utiles (systèmes, stations, factions, type d’économie, marchandises, prix d’achat et prix de revente). N’hésitez pas à visiter les stations d’un même système, vous pourrez y trouver d’excellents échanges intra-système !

Pour vos premiers crédits, profitez de votre mission de transport et de courriers pour récolter des informations sur les systèmes inconnus avec votre Discovery scanner, cela vous aidera également à constituer votre capital de départ. Une fois que vous avez les moyens, n’hésitez pas à vendre vos générateurs de bouclier pour augmenter de 4 tonnes votre capacité de soute et ainsi doubler vos profits, ou dans un premier temps, accéder à des missions de transport mieux payées. Avec l’exploration, les missions, les stations visitées et votre carnet de notes bien rempli sur les marchandises à acheter et les endroits où les vendre, ainsi qu’un compte en banque d’environ 70k crédits, vous allez enfin pouvoir commencer à véritablement commercer !

Les choses sérieuses

En route pour votre prochain vaisseau, le Hauler. Vaisseau avec lequel vous allez commencer à enfin vraiment gagner votre vie dans Elite Dangerous ! Par exemple, avec mon Hauler, je faisais entre 20 et 28k crédits de profit par aller, soit environ 56k crédits par course (aller et retour) une fois la bonne route trouvée.

A noter : Lorsque vous décidez de changer de vaisseau pour diverses raisons, prenez bien vos précautions ! Imaginons que vous avez les 1,060,000 crédits nécessaires pour acheter votre vaisseau de transport Lakon Type 6, pensez à avoir également assez d’argent pour les améliorations et l’assurance en cas de perte du vaisseau, sans ça vous perdrez tout !

Le marché

elite dangerousSur l’écran du marché, vous avez toutes les informations utiles pour définir dans quoi vous allez investir. La première colonne (Goods) vous donne le nom de la marchandise. La seconde colonne (Sell) indique le prix d’achat proposé par la station où vous vous trouvez. Le troisième colonne elle (Buy) indique le prix de la marchandise proposé par la station où vous vous trouvez actuellement. La quatrième colonne (Cargo) indique tout simplement la quantité de cette marchandise que vous possédez dans la soute de votre vaisseau. La cinquième colonne (Demand) indique la quantité demandée par la station où vous vous trouvez. La sixième colonne (Supply) vous renseigne sur la quantité disponible dans cette même station. Et la septième colonne (Galactic average) affiche le prix moyen «importé de» et «exporté vers».

Si vos finances sont basses (très basses), vous pouvez vous intéresser aux marchandises à faible coût, mais cela ne sera pas rentable même avec un pourcentage élevé de marge. Par exemple, si j’achète 20 tonnes d’or a 8888 crédits que je revends avec 15% de marge, soit 10288 crédits, je fais une marge de 15% et un bénéfice net de 28k crédits. Si je fais la même opération sur du Coltin que j’achète à 194 crédits la tonne, et que je revends avec une marge de 15% également, je n’aurais gagné que 582 crédits de bénéfices. Cela peut être intéressant en cas de problèmes financiers suite à une mort avec tout votre argent investi dans la soute par exemple, ou pour rentabiliser un retour qui serait à vide, mais pour ce genre de sommes, il est préférable de se focaliser sur des missions qui rapporteront davantage plus rapidement.

Nous nous intéresserons donc aux marchandises avec un prix d’achat d’au moins 1500 crédits la tonne. Personnellement, je n’échange rien en dessous de 2500 crédits la tonne, sauf exception. Pour choisir une marchandise on s’intéresse donc à la seconde colonne (Sell), et à la sixième colonne (Supply). Il faut trouver la marchandise avec un prix d’achat élevé et un stock conséquent (High). Plus une station a du stock, moins vous l’achèterez cher, et plus votre bénéfice à la revente sera élevé.

Quand vous analysez le marché d’une station, notez également ce qu’elle achète, cela vous permettra de prévoir quelles sont les marchandises convoitées dans cette même station. Vous pourrez alors ravitailler votre vaisseau de ces marchandises en question dans une autre station où vous vous serez rendu pour vendre. Pour vendre, on s’intéresse à la troisième colonne (Buy) et à la cinquième colonne (Demand) qui devra être notifiée en High dans la mesure du possible. Plus la demande est forte et plus la station vous achètera les marchandises à bon prix !

A noter : Le marcher fluctue ! Votre boucle a 50k crédits d’aujourd’hui sera peut être moins rentable demain, et vous devrez toujours être attentif, et si besoin changer de marchandises, d’acheteurs ou de fournisseurs.

elite dangerousNotez également que même à ce stade et aux prochains, faire des missions de transport et de ravitaillement complète souvent efficacement le commerce pur. Cela peut vous envoyer dans d’autres systèmes que vous ne connaissez pas, vous faire découvrir de nouveaux marchés, vous permettre de ravitailler une station avec une marchandise que vous avez déjà en soute, de rentabiliser un retour et même d’augmenter votre réputation ! A titre d’exemple, lors d’un trajet avec du Palladium, je suis tombé sur 2 missions, dans la station où j’allais en vendre, qui m’en demandaient 2 tonnes chacune, pour 105k crédits de payement, soit environ le bénéfice pour 90 tonnes ! En général, la récompense pour un ravitaillement est plus importante que le bénéfice net sur un même produit, souvent vous ferez plus ou moins 50% de bénéfice.

Vous avez donc compris le concept ultime du commerçant sur Elite Dangerous, à savoir une boucle d’un, ou plusieurs systèmes, formant une autre boucle puis une chaîne. J’achète et je vends sur X, puis j’achète et je revends à Y, et ainsi de suite avant de revenir à l’origine et recommencer.

A noter : Vous pouvez modifier la dernière colonne en cliquant sur l’ascenseur, et ainsi afficher les relations commerciales entre le secteur où vous consultez le marché, et celui de votre choix.

La carte galactique

elite dangerousDans la vie du commerçant, il est également primordial de savoir utiliser la carte de la galaxie, car elle vous donnera de précieuses informations ! Sans entrer dans les détails de son utilisation, sachez toutefois que vous pouvez avec les filtres marchandises afficher uniquement le flux d’une marchandise précise ou d’une catégorie de marchandises, c’est le plus important.

Intéressons-nous aux onglets View et Map où l’ont peut voir les flux de marchandises entre les systèmes, et afficher les systèmes par type d’économie. Cette carte nous renseigne donc la règle primordiale suivante à connaitre : quel type d’économie dessert quel type d’économie. Une fois ce principe de base maîtrisé, vous ne ferez que très rarement, voire jamais, d’affaires à perte.

Il est préférable de visiter les stations et de noter leurs besoins / productions vous même plutôt que de bêtement suivre les informations affichées sur la carte. Ce n’est pas parce que tel système exporte telle marchandise vers un autre que cette route sera lucrative ! Elle peut l’être, mais souvent elle sera très décevante voir fausse en terme de gains. En revanche, cela vous renseignera sur les différentes stations où trouver telle ou telle marchandise.

Les marchandises rares

Il existe des marchandises propres à certain systèmes. Je n’ai pas de liste à vous donner, mais en cherchant bien vous trouverez facilement sur le web ou en jeu au gré de vos explorations. Ces marchandises gagnent en valeur avec la distance, plus vous les vendrez loin, plus vous les vendrez chères ! Il y a donc de gros bénéfices à gagner, mais ces marchandises sont en quantités limitées. La distance maximale influant sur le prix est estimée à 170 années lumières (Ly).

Ces marchandises peuvent vous rapporter de très grosses sommes, mais de mon point de vue cela reste un moyen ponctuel de gagner des crédits. Cela ne remplacera pas vos routes classiques.

Équiper son Hauler

elite dangerousLivré avec 8 tonnes de soute, le Hauler est votre premier vaisseau de transport ! Mon conseil est d’optimiser la capacité de soute à 2×8 tonnes + 1×4 tonnes en vous séparant des boucliers. Débarrassez-vous également de vos armes (elles ne vous serviront à rien, le Hauleur n’est vraiment pas adapté au combat), éventuellement du Discovery scanner pour passer de 20 à 22 (1x2tonnes) tonnes d’emport et équipez-vous d’un FSD de classe B qui vous permettra de sauter une distance de 21 années lumières (Ly) à vide. Le reste est accessoire.

Pour fuir le combat, investir dans un Power distrubutor de classe A peut être une très bonne solution, ainsi que dans une tourelle anti-missile. Vous devriez à présent pouvoir encaisser environ 25k crédits toutes les 10 minutes si vous faites cela avec une cadence infernale !

A noter : A ceux qui s’inquiètent de voler sans boucliers sachez que ce choix est risqué, mais je l’ai toujours fait ! Si vous savez piloter votre vaisseau, vous ne devriez pas spécialement avoir de problèmes !

La suite

Vous avez à présent toutes les clefs en main pour commercer efficacement votre carrière de commerçant ! A ce stade, plusieurs possibilités s’offrent à vousVous pouvez investir dans un vaisseau polyvalent tel que le Cobra MK3 en le spécialisant pour le commerce, ou comme moi choisir des vaisseaux spécialisés pour cette activité tels que les Lakon Type 6 & Type 9. 100 tonnes de soute vous garantie environ 100 à 150k crédits par affaire conclue, ce qui est énorme ! Tant que votre vaisseau a de l’espace de stockage et un rayon d’action intéressant, le monde vous appartient !

A noter : Actuellement, les vaisseaux dit de commerce sont : le Hauler, le Lakon Type 6, le Lakon Type 9 et le Fédéral Drops hip.

Conclusion

Amis lecteurs, ne voyez surtout pas le commerce comme du farming, appréciez de vous poser, de noter et de voler dans votre camion de l’espace ! Appréciez de vous planter par moment, de tout perdre sur une mauvaise manœuvre (ceux qui me suivent sur Twitch comprendront), c’est tout cela qui vous fera prendre du plaisir avec le commerce et plus largement avec Elite Dangerous. Bien sur, le commerce c’est faire du bénéfice, mais nous ne sommes pas dans une course à la rentabilité. Ne vous comparez pas aux autres et tracez votre propre chemin dans Elite Dangeours en trouvant vous même vos routes et les moyens de continuer à payer votre essence et des tournées au Bar de la fin du monde !

N’ayez pas peur de jouer en Open play, même si vous êtes commerçant, la vie n’y est pas aussi difficile que vous le pensez. Soyez audacieux, vivre avec du challenge et du danger ajoutera du piment à votre vie dans l’espace. Mais ne soyez pas non plus suicidaire ! L’espace est infini, les opportunités innombrables et vous pourrez commercer des semaines sans croiser de joueurs agressifs en fonction de votre zone d’activité.

J’espère que mon guide complet sur la carrière de commerçant vous aura aidé, en attendant, n’hésitez pas à me suivre sur Twitch, YouTube et Facebook !

20 commentaires

  1. bonjour,

    grâce ce guide ,je me balade avec bonheur avec mon hauler.
    j’ai pris mon premier million de crédit et je me prépare pour mon lakon type 6.
    merci a toi et a toutes les personnes qui font ce genre de guide pour nous ,pauvres noobs,qui galérons au début devant un jeu vraiment pas simple au départ.

  2. Très bon guide :)

    Juste un petit détail : pour 30k creds de plus, je préfère le Adder au Hauler.

    En effet, celui-ci est plus résistant, plus rapide et possède plus de soute (26 max contre 22 pour le Hauler : il dispose d’un compartiment interne de classe 2 en plus).

Laisser un commentaire