elite dangerous

Tracez votre propre chemin – L’exploration

Tracez votre propre chemin, c’est le slogan que commence à nous expliquer Frontier dans sa newsletter numéro 40 en nous détaillant dans un premier temps l’exploration dans Elite Dangerous. La première fois que vous découvrez Elite Dangerous, en voyant son monde aussi vaste, voir sans fin (400 milliards de systèmes, rappelons-le), il est tout à fait normal que vous soyez enthousiasmé à l’idée de partir à l’aventure aux commandes de votre vaisseau pour découvrir tous les objets célestes possibles qui peuplent le jeu. Et bien tout cela est réalisable, et vous pouvez même en faire votre activité principale en devenant explorateur.

Visiter un système n’est pas vraiment l’explorer, ici nous parlons de découvrir véritablement chaque élément de ce dernier. Les joueurs devront l’analyser afin de déterminer le nombre de planètes qui y sont présentes, puis de récolter des données. Un système ne restera que partiellement exploré jusqu’à ce que tous les organes principaux de ce dernier (les planètes et lunes jusqu’à une certaine distance de l’étoile centrale) aient été numérisés par un joueur et envoyés à la station. De plus, puisque l’activité d’explorateur est une des carrières disponibles dans Elite Dangerous, vous gagnerez évidemment de l’argent. De quoi vous motiver davantage à faire de longues balades dans l’espace !

Il existe différents niveaux d’analyse qui peuvent être faites à partir de l’orbite, pour déterminer les types de base de la planète, sa composition chimique, les gisements minéraux qu’on y trouve, les liquides de surface, les anomalies intéressantes, et même des indications sur la présence d’une vie indigène ! Et vous commandant, vous sentez-vous l’âme d’un explorateur ?

Découvrir le guide complet sur la carrière d’explorateur

1 commentaire

Laisser un commentaire