landing

L’atterrissage dans Horizons !

Cette semaine, la newsletter nous apporte un petit tutoriel sur l’atterrissage dans Elite Dangerous Horizons ! Nous avons donc non pas une image de la semaine, mais trois screenshots, en jeu, de l’atterrissage. Découvrons ensemble le nouveau HUD holographique :

Atterrissage

Sur cette première capture d’écran, nous sommes à bord d’un petit Sidewinder, et nous sommes assez proche (120 mètres) de la surface de cette planète. Nous sommes parallèle à la pente, la zone en dessous semble dégagée (la représentation du vaisseau est bleu) : on peut descendre et atterrir !

Votre HUD affichera et masquera automatiquement certaines jauges afin de garder les informations plus pertinentes. Quand vous approcherez d’une planète, la première chose que vous  remarquerez sur l’écran du poste de pilotage : l’altimètre (la ligne continue verticale vers la droite dans la capture d’écran ci-dessus). L’altimètre va vous montrer votre distance par rapport à la surface de la planète, et vous permettra donc de contrôler la vitesse de votre approche.

La jauge de hauteur peut être vu dans le centre de l’écran du poste de pilotage, il s’aligner automatiquement à la gravité de la planète. Cette jauge vous aidera à déterminer de quel côté est le « haut » : un tout nouveau concept pour les commandants ! La jauge de hauteur contient également une ligne d’horizon, ce qui vous aidera à déterminer quand votre vaisseau est « plat » par rapport à la surface.

Lorsque vous serez très proche de la surface, et que vous approcherez de l’endroit où vous êtes prêt à atterrir, l’indicateur de cap (qui se situe au dessus de la jauge de hauteur dans la capture d’écran) pointera vers les pôles de la planète et aidera donc à orienter votre direction lors de l’atterrissage.

Le radar passera en mode d’assistance pour  l’atterrissage, comme il le fait quand on se dock à un spatioport, mais cette fois-ci, en vous montrant le terrain à proximité ! La représentation de votre vaisseau sera en bleu lorsque vous pourrez utiliser les propulseurs dorsaux pour « descendre » vers la surface sans problèmes.

Lorsque vous serez en toute sécurité sur la surface, vous serez enfin libre d’explorer la planète entière dans votre SRV : qui sait ce que vous pourriez trouver là-bas !

Atterrissage

On change de vaisseau pour un Cobra Mk3 ! Et tout de suite, on remarque un Lakon Type 9 qui a dû manquer son atterrissage ! On est à 55 mètres du sol, mais la zone ne semble pas propice à nous accueillir (le vaisseau est orange sur le radar), on devrait changer de coin…

Atterrissage

Après avoir avancé un peu plus loin, on peut atterrir, et nous voici donc qu’à 7 mètres du sol ! On peut d’ailleurs remarquer que nos propulseurs ventraux soufflent la poussière du sol qui s’envole dans les « airs ». Ne vous étonnez pas de voir de la poussière en suspension alors qu’il n’y a pas d’atmosphère !

Frontier nous en dévoile un peu plus concernant Horizons, même si certains auraient volontiers préférés avoir un aperçu de l’Impérial Cutter, ou encore connaitre les trois derniers vaisseaux de la mise à jour 1.5 Ships ! N’oubliez pas non plus que la mise à jour 1.4 CQC devrait être disponible le mardi 6 Octobre pour tout le monde. Alors commandants, préparez-vous bien avant l’arrivée de ce nouveau mode de jeu !

5 commentaires

    • C’est exactement l’impression que j’ai eue: Les textures semblent très pauvres.
      Ok, l’aterrissage plaetaire concerne des planetes rocheuses sans atmosphère… mais bon !
      Dans les interview, Braben a parlé de canyons, grottes et formations rocheuses: Ici c’est même pas très rocheux !
      Très bonne surprise par contre: la poussière soulevée au sol ! Pour moi ce sera une première dans un jeu ! Comme l’atterissage en station, c’est un petit détail dont je ne risque pas de me lasser ^^
      Pour ce qui est du modèle de vol et des instruments, je suis certain que Frontier va réussir a conserver le plaisir de vol sur les planetes. J’ai trop hate d’y être !

Laisser un commentaire