elite-dangerous-devupdate

Dev Update (15/10/2015)

Bonjour la station ! Michael Brooks nous parle cette semaine de la conduite des SRV à la surface des planètes et des diverses caractéristiques de ce dernier.

Salut tout le monde,

Comme vous pouvez l’imaginer le travail sur le débarquement planétaire sur Elite Dangerous : Horizons nous occupe encore cette semaine, l’une des nouvelles fonctionnalités est la possibilité de conduire un SRV à la surface des planètes. Nous avons abordé le travail sur le SRV de la même manière que nous l’avons fait quand nous avons développé à l’origine les commandes de vol pour les vaisseaux en jeu. La clé ici, c’est de fournir une expérience de conduite amusante avec les éléments de gameplay qui vont avec. Comme avec les vaisseaux, nous avons un système de physique robuste au cœur de ce gameplay et avec tout les contrôles nécessaires pour transformer cela en une expérience amusante.

Le SRV a certains avantages plus cool que les véhicules normaux que vous pouvez conduire dans le jeu, le plus évident ce sont les propulseurs. Ceux-ci fournissent deux fonctions clés, la première est la capacité à booster permettant de pouvoir sortir de cratères ou de traverser des gouffres. Alors que quand vous êtes en l’air vous pouvez ajuster manuellement les propulseurs de la même manière que dans un vaisseau avec le Flight Assit Off. Cela permet d’effectuer quelques acrobaties étonnantes, ainsi que de pouvoir atteindre des endroits qui seraient plus difficiles à atteindre avec une conduite normale. C’est également pratique si vous êtes coincé quelque part.

Comme le reste du jeu, les mondes sur lesquels vous pouvez débarquer sont tous recréés à l’échelle 1:1, non seulement dans l’espace mais avec les effets de la gravité aussi. La gravité a un grand impact sur la maniabilité des SRV, et c’est ici que les propulseurs fournissent leur deuxième fonction majeure. Lors de plusieurs tests du SRV dans des environnements différents, il y a des cas où à faible et haute gravité où le SRV devient impossible à gérer. Les propulseurs aident à compenser la perte de maniabilité, mais seulement à un degré limité, c’est très différent de conduire sur une petite lune par rapport à une planète terrestre massive.

Comme déjà mentionné l’objectif est de proposer une conduite qui vous fera plaisir c’est important pour nous et les propulseurs amplifient les possibilités de gameplay (il y a quelque chose de magique quand vous booster pour sortir d’un cratère et qu’il y a un lever de soleil). Le contact entre le véhicule et la surface permet d’avoir de bonne sensation similaire à des buggy lunaire, si vous essayez de pousser le SRV à fond alors vous devez lutter pour le garder sous contrôle. Le retour d’informations de ce qui se passe autour de vous est important, comme l’audio des vaisseaux ou des VFX (effets visuels) lors de la conduite.

Les SRV sont équipés de tourelle optimiser dans l’engagement d’adversaires locaux comme les Skimmers (voir la dev uppdate de la semaine derrière pour plus d’informations à ce sujet) et aussi face à d’autre SRV (s’il y a des joueurs hostiles dans la zone). En théorie, vous pouvez attaquer un vaisseau avec un SRV mais les armes des vaisseaux sont beaucoup plus puissantes que les SRV, il est donc préférable de ne pas les engager.  Vous devez aussi vous méfier de tourelles défensives, celle-ci sont équipées pour attaquer des vaisseaux qui volent à basse altitude, mais constitue aussi une menace pour des SRV.

Le combat est une des caractéristiques de ce que peut faire un SRV, il est aussi capable de transporter un petit nombre de conteneurs de fret et a également un dispositif de recherche pour trouver des choses sur la surface, vous en serez plus dans quelques semaines !

La semaine prochaine, la deuxième fournée de groupe de joueurs qui ont choisis d’avoir une sous-faction arrivera sur les serveurs. Grâce aux retours des joueurs, nous avons progressé sur la correction de certains problèmes qui impactaient les niveaux d’influence de faction, nous espérons mettre sa en place la semaine prochaine.

Les données d’exploration devraient à nouveau fonctionner bien maintenant, après plusieurs problèmes depuis le déploiement de la version 1.4. Si vous rencontrez d’autres problèmes n’oubliez pas de nous les signaler et nous nous en chargerons.

Nous travaillons actuellement sur une mise à jour du client pour PC/Mac et XBOX One. Si tout ce passe bien, ce sera déployé la semaine prochaine. Diverses corrections seront présente et des ajustement permettront de résoudre les interdictions des PNJ de sorte que ce ne sera pas aussi dur qu’en ce moment.

Merci !
Michael

4 commentaires

    • Delta
      Auteur de l'article

      Depuis le début de la 1.4 les interdiction des PNJ sont complètement abuser rapport a vant en 1.3, c’est à la limite du cheat parfois donc il vont revoir tout ça, car en 1.4 il y a quand même une amélioration de l’IA en générale, comme ils ont tendance à le faire à chaque mise à jour.

      • Ah je me disait bien, sur la cinquantaine d’interdictions ce weekend j’ai dut en réussir qu’une, au final on a plus vite de tout couper et repartir en FSD après avoir été éjecté, mais bon c’est lassant quand ça t’arrive 4 fois quand tu tente d’arriver a une station ^^’

Laisser un commentaire