elite-dangerous-devupdate

Dev Update (08/10/2015)

Bonjour la station ! Michael Brookes nous parle cette semaine des skimmers, les drones présents sur les planètes avec l’arrivé de la deuxième saison et l’extension Horizons.

Salut tout le monde,

Cette semaine a été encore une semaine chargée entre le lancement simultanée du jeu sur XBOX One et de la mise à jour CQC pour PC et MAC il y a quelque heures sur les serveurs. Tout cela sera pris en charge dès aujourd’hui. Comme avec les version précédentes, nous prévoyons une mise à jour mineure pour corriger d’autres problèmes, il y aura une mise à jour pour le jeu sur XBOX One et une mise à jour pour PC et MAC une fois que ce sera prêt à être déployé.

Dans le cadre de la sortie de la mise à jour, certains d’entre nous ont participé à un AMA (questions/réponses) en direct sur le XBOX One subreddit, nous nous sommes amusés à répondre à une longue liste de questions, et je pense que nous avons réussi à répondre à la plupart d’entre elles ! Vous pouvez lire le AMA ici.

Merci à tout le monde sur le subreddit pour vos questions. Plus tard dans la journée, Ed Lewis a discuté en direct avec un certain nombre de développeurs, et merci encore à tous ceux qui y ont pris part.

Outre les communiqués du moment, nous avons également annoncé un tournoi CQC avec un prix d’une valeur totale de plus de 100 000$, qui comprend quelque prix cool dont 15 000$ pour la finale ! Vous pouvez vous attendre à plus de détails sur le tournoi bientôt  !

Prochainement à l’horizon (je vois cette blague utilisée souvent), le début de la deuxième saison d’extension avec le Planetary Landings et accompagné de la mise à jour 1.5 Ships. La semaine dernière je parlais un peu des modifications des missions à venir, cette semaine, je vais vous décrire les nouveaux ennemis que vous rencontrerez sur la surface dans l’extension Planetary Landigs.

Comme on peut s’y attendre, il y a une différence significative entre les capacités offensives et défensives des vaisseaux et des petits SRV que vous conduisez sur la surface. Bien qu’il soit théoriquement possible pour un SRV d’abattre un vaisseau, ce n’est pas quelque chose que je vous recommande cependant ! Du point de vue d’un vaisseau, il sera plus difficile d’atteindre un SRV, mais si un vaisseau parvient à frapper un SRV le résultat sera dévastateur.

Pour prévenir des opérations au sol à un niveau plus raisonnable des adversaires, nous avons ajouté les “skimmers”, qui sont capables d’effectuer des opérations mobiles limitées pour défendre des endroits. Les skimmers sont des drones de défense et de sécurité conçus principalement pour protéger des positions et restreindre les mouvements dans une zone. Ils sont conçus pour être difficile à engager avec des vaisseaux, de sorte que les SRV seront les meilleurs pour les abattre avec leurs canons à tir rapide. Certains skimmers pourront compter sur une bonne armure pour se protéger, d’autres pourront avoir des boucliers.

Ils sont contrôlées à distance et ont généralement un système de commandement et de contrôle ou de relais à proximité qui définissent la zone dans la quelle les skimmers peuvent agir et fonctionner. Ils sont spécialement conçus pour effectuer des opérations sur les planètes et sont très manœuvrables, bien qu’incapable de voler dans l’espace ou en haute altitude. Ils opèrent mieux près du sol.

Les skimmers utilise de nombreux modèles de fabrication standard et sont construit part diverse sociétés à travers la galaxie, y compris des grands noms comme Core Dynamics. Ils sont disponibles en différentes variantes, chacune adaptée pour un rôle différent :

  • Core Dynamics S4 skimmer “sentinelle”: C’est le skimmer le plus largement utilisé dans l’industrie semi-automatisé de la sécurité et de la protection dans toute la galaxie, c’est un produit de base pour Core Dynamics. C’est la norme standard qui est livrée avec une petite arme à recul, qui aura à la fois des armes cinétiques et thermiques. Conçus avec un système d’alertes automatisées de sorte qu’un seul pilote peut utiliser plusieurs de ces drones.
  • Core Dynamics S5LM skimmer “gardien”: Basé sur les skimmer S4, mais avec un poids réduit, et avec pour armement un lanceur de missiles amélioré. Une solution plus cher, mais souvent plus utilisé pour protéger les installations de plus grande valeur. Il sacrifie de l’armure pour supporter le poids des missiles et est donc plus vulnérable.
  • Achilles Corp Stinger-2 skimmer “attaque”: Plus petit et plus rapide que la version standard qu’offre Core Dynamics dans ce secteur, et aussi moins cher à acheter. Il n’est pas équipé d’arme, mais transporte des explosifs, et peut être dirigé par son pilote avec pour but l’autodestruction en verrouillant une cible. Certaines installations utilisent ces skimmers pour former leur dernière ligne de défense pour les bases et les postes sensibles. Ce sont essentiellement des bombes volantes. Achille Corporation a réduit sa gamme de skimmer jusqu’au Stinger-2, mais ils sont annoncé qu’ils lanceront de nouvelles gammes de skimmer dans les prochaines années.
  • Core Dynamics S9 skimmer “Goliath”: Une solution très efficace pour vos besoins de sécurité. Il utilise quatre propulseurs de surface, bien blindés et bien armés, c’est le plus efficace sur le marché. Son coût plus élevé signifie qu’il est généralement utilisé par les clients militaires, et son utilisation est interdite dans certaines juridictions étant donné ses capacités offensives.

La plupart des skimmers se trouvent généralement à proximité des bases, mais compte tenu de la hausse récente des naufrages, les vaisseaux de transport de cargaisons de grande valeur se verront maintenant équipés d’un module de détresse automatique, incluant des skimmers. Ces derniers seront alors déployés automatiquement dans le cas d’un accident afin de sécuriser le site et d’aider à la protection des survivants.

Merci !
Michael

7 commentaires

  1. Ces skimmers sont très intéressants et ça nous permet d’en savoir un peu plus sur la manière dont certains camps pourront être fortifiés. Reste à voir si ce genre de fortification sera à la portée d’un joueur seul ou si ça ne sera accessible qu’à des groupes de joueurs.
    L’idée de posséder mon ptit camp reculé sur une planète est assez alléchante ^^

  2. Delta
    Auteur de l'article

    Avant même d’annoncer un tournoi, ils devraient faire en sorte qu’on est 0% de bug dans le CQC.

    Bug connu:

    – à la fin du match ça fait “match nul”, alors qu’on peut avoir gagner ou perdu
    – bouclier invincible
    – vaisseau invisible
    – problème de matchmaking

    Qu’il les gardes les 100.000$ !

Laisser un commentaire