elite dangerous

La beta 2 arrive !

Grosse nouvelle dans la newsletter numéro 41 de Elite Dangerous ! L’annonce de l’arrivée de la beta 2, prévue pour le mardi 30 septembre prochain. Dix jours après la célébration du 30ème anniversaire de Elite, cette beta 2 nous donnera la possibilité de passer du rang Harmless jusqu’au rang Elite. Les rangs de combat seront visibles par les autres joueurs. Le système de réputation fera aussi son apparition, sachez d’ailleurs que les réputations jouent sur la tarification des services qui vous sont proposés dans les stations. Vous devrez alors faire attention à qui vous vous attaquez !

L’ajout de 500 systèmes, puis d’une carte détaillée pour chaque système connu , ainsi que la carrière d’explorateur et naturellement du vaisseau Asp Explorer. Vous aurez donc, dès la beta 2, la possibilité d’acheter et de vendre des données sur des systèmes. Et en parlant de vaisseaux, il y aura également plusieurs améliorations de modules au programme ; modules de survie, des moteurs, hyper-propulseurs, des distributeurs de puissances, des capteurs, des générateurs de bouclier et autre raques de rangements pour la soute, puis l’ajout d’un nouveau module permettant d’enclencher l’hyperespace et le mode de croisière en groupe.

L’accès aux petites stations Outposts et aux stations Occelus starport sera également possible. Enfin, nous aurons droit à tout un tas d’améliorations graphiques en tout genre, comme une meilleure modélisation des vaisseaux, de nouvelles ceintures d’astéroïdes, une profondeur de champ plus importante, vous pourrez voir plus facilement les autres vaisseaux pendant le mode de croisière, qu’ils soient contrôlés par des joueurs ou l’IA, et des éclairages plus poussés. Pour rappel, la prise en charge du SLI sera disponible dans cette beta 2, et la possibilité de jouer avec une définition 4K ! Au moins, avec l’hiver qui arrive, on économisera en chauffage, parce que ça va chauffer sous le capot !

  • elite dangerous
  • elite dangerous
  • elite dangerous
  • elite dangerous

4 commentaires

Laisser un commentaire