breaking news

Ishmael Palin parle de son kidnapping

Cela fait maintenant une semaine que le professeur Ishmael Palin et son équipe ont été secourus alors qu’ils étaient détenus par le Blue Hand Gang. Depuis lors, de nombreuses hypothèses ont émergé concernant le responsable de l’enlèvement. Bien que le Blue Hand Gang soit connu pour faire du trafic d’êtres humains, il n’a pour l’instant jamais été connecté à aucune opération de kidnapping. Il est donc fortement présumé que le gang aurait acheté le professeur Palin et ses collègues à ceux ayant commis l’enlèvement.

Maintenant que le professeur Palin s’est totalement rétabli, il a émis un communiqué concernant la nature de son calvaire :

Dire que cette expérience a été traumatisante serait un euphémisme. Un instant notre vaisseau avançait tranquillement dans l’espace, et celui d’après l’enfer s’abattait sur nous. Un son de klaxon a retenti et notre vaisseau a été secoué brutalement. J’ai ensuite entendu une explosion et j’ai regardé dehors par le hublot juste à temps pour voir nos vaisseaux d’escortes disparaitre dans une boule de flamme. Ça a tout de suite été clair pour moi que nos assaillants n’étaient pas des pirates. J’ai senti notre vaisseau ralentir puis s’arrêter lorsqu’il a été récupéré par le vaisseau adverse. La coque a ensuite été découpée et une poignée d’hommes cagoulés est entré. Je me suis retrouvé inconscient en quelques secondes.

Je me suis réveillé dans une salle sombre, attaché à une chaise. Ils m’ont interrogé pendant des jours, bien que ce n’est qu’après que j’ai pu établir combien de temps j’y avais passé vu qu’il m’était impossible d’établir un compte précis des jours dans ma cellule sans fenêtre. Mes ravisseurs faisaient attention à ne jamais montrer leur visage mais je me souviens assez bien de la nature de leurs questions. Pourquoi je faisais des recherches sur les artefacts inconnus ? Avec qui je partageais mes informations ? J’ai expliqué que la plupart de ce que je savais était déjà connu du grand public mais ça ne les a pas satisfaits. Ils étaient convaincus que je cachais quelque chose.

J’ai vite eu le sentiment que mes kidnappeurs avaient l’intention de me tuer. J’ai reçu une injection et j’ai senti que je sombrais dans l’inconscience. J’ai pensé que j’avais été empoisonné mais je réalise maintenant qu’on m’avait seulement injecté un sédatif. La première chose dont je me souviens après cela, c’est lorsque je me suis réveillé dans le lit de l’aile médicale à Wilkes Orbital.

On a demandé au professeur s’il avait une idée de l’identité de ses ravisseurs :

Je ne connais pas le nom de leur organisation, mais je sais ce qu’ils représentent : le contrôle, l’oppression, et la privation des libertés individuelles. De telles organisations existent depuis des millénaires – la bannière sous laquelle ils marchent est immatérielle.

— Reporter Fytzz pour Station News

1 commentaire

  1. La partie concernant le “temps” qu’il y a été emprisonné me chiffonne. Ça sous-entend qu’il aurait pu connaitre le temps “solaire” qu’il y a passé s’il avait une fenêtre à sa disposition. Mais ça me paraît impossible sans savoir avec exactitude où il se trouve au préalable…

Laisser un commentaire